Il pensait que le coronavirus était une invention, et perd sa femme morte du Covid-19

Un chauffeur de taxi originaire de Floride, persuadé que le coronavirus était une invention, a perdu ce mois-ci sa femme des suites du coronavirus. Aujourd’hui, l’homme met en garde sur les dangers des théories conspirationnistes.

S’il fallait encore un exemple du danger que revêtent les fausses informations… Un homme originaire de Floride, persuadé que le coronavirus n’était qu’une invention, a perdu ce mois-ci sa femme, décédée des suites du Covid-19, comme le rapporte la BBC.

Brian Lee Hitchens et sa femme Erin, originaires de Floride, ne suivaient pas les recommandations sanitaires. Aucun d’entre eux ne ressentait le besoin de se protéger face au virus. Pourquoi le faire, le couple avait lu sur internet que le coronavirus était un virus similaire à la grippe, qu’il était en lien avec les antennes 5G, ou qu’il avait été fabriqué en labo.

Quand le chauffeur de taxi et son épouse sont tombés malades en mai, l’inquiétude n’a donc pas pris le pas. Personne n’a songé à consulter un médecin. Si Brian s’est rétabli, Erin, 46 ans, a été sévèrement atteinte par le virus. Ses problèmes cardiaques dus au coronavirus lui ont coûté la vie.

Des théories conspirationnistes mortelles

Asthmatique et atteinte de troubles du sommeil, les problèmes de santé préexistants d’Erin faisaient d’elle une personne à risque. Malheureusement, le couple a préféré croire les théories conspirationnistes circulant sur les réseaux sociaux. »Nous pensions que le gouvernement utilisait cette excuse pour détourner notre attention », regrette Brian.

Chauffeur de taxi, Brian effectuait ses courses sans se protéger. En parallèle, il a continué à remplir son autre mission : récupérer à la pharmacie les médicaments dont Erin avait besoin. Le tout, sans porter de masque ni respecter les mesures de distanciation sociale.

Quand le couple est tombé malade, c’est en traînant des pieds qu’ils ont fini par consulter, trop tardivement. Rongé par les remords, Brian espère aujourd’hui que sa femme pourra lui pardonner de ne pas avoir cru en la dangerosité du virus. « Ce virus est réel, et affecte les gens différemment. Je ne peux pas changer le passé. Je peux seulement vivre le présent, et faire de meilleurs choix à l’avenir », confie-t-il à la BBC.

Brian s’exprime désormais publiquement pour mettre en garde face à la dangerosité des théories conspirationnistes. « Si vous devez sortir, faites preuve de sagesse et ne soyez pas stupide comme moi, pour que la même chose ne vous arrive pas, comme cela m’est arrivé à moi et à ma femme », a-t-il écrit.

https://www.sudouest.fr/2020/08/25/il-pensait-que-le-coronavirus-etait-une-invention-et-perd-sa-femme-morte-des-suites-du-covid-19-7773356-10861.php