Elle suit les conseils d’un groupe anti-vaccins, son enfant meurt de la grippe

Aux Etats-Unis, une mère de famille a refusé d’administrer du Tamiflu à son fils atteint de la grippe, suivant les conseils d’anti-vaccins. Le garçon de quatre ans est décédé. 

Elle suit les conseils d’un groupe anti-vaccins, son enfant meurt de la grippe

Atteint de la grippe, un enfant de quatre ans qui n’a pas été soigné a succombé à la maladie. Les faits se sont produits aux Etats-Unis, dans le Colorado. Suivant les conseils d’un groupe anti-vaccins, la mère du petit garçon a refusé de donner à son fils l’antiviral Tamiflu, prescrit par son médecin.

Selon NBC News, la mère de famille avait consulté le médecin qui avait diagnostiqué la grippe pour deux de ses quatre enfants, et prescrit du Tamiflu pour tous les membres de la famille. Sauf que la mère n’a pas donné le médicament à son fils de quatre ans, présentant pourtant des symptômes de la maladie. Et elle a décidé de ne pas retourner chez le médecin quand le garçon est tombé malade. 

Elle sollicite les conseils d’un groupe anti-vaccins 

La mère de famille avait demandé conseil auprès d’un groupe anti-vaccins sur Facebook. Elle avait indiqué ne pas avoir pris le Tamiflu prescrit par le médecin, et raconté sa tentative vaine de vaincre la maladie avec des produits naturels. Mais parmi les personnes inscrites sur le groupe, personne n’a conseillé à la mère de se rendre chez le médecin. Ces derniers lui ont proposé d’essayer d’autres alternatives naturelles, comme le thym ou du lait maternel. L’enfant de quatre a, lui, succombé à la maladie. Le ministère de la Santé publique et de l’Environnement du Colorado a confirmé que le garçon était mort de la grippe. 

« Nous ne voulons pas de désinformation sur les vaccins sur Facebook »

Face à la polémique, le réseau social a réagi dans un dans un communiqué : « C’est une tragédie et nos pensées vont à sa famille et à ses proches. Nous ne voulons pas de désinformations sur les vaccins sur Facebook, c’est pourquoi nous travaillons dur pour la réduire partout sur la plateforme, y compris dans les groupes privés ». Plus de 100.000 personnes sont inscrites dans le groupe consulté par la mère de famille. 

Un Français sur trois ne fait pas confiance aux vaccins

Selon une enquête mondiale publiée en juin dernier, un Français sur trois ne croit pas que les vaccins soient sûrs. Selon cette étude réalisée par l’institut de sondage américain Gallup pour l’ONG médicale britannique Wellcome, les habitants de pays riches font le moins confiance aux vaccins, particulièrement en Europe et en France. Mais ce sentiment ne se concrétiserait pas dans les faits : selon le gouvernement français, la couverture vaccinale est à la hausse. 

https://www.ladepeche.fr/2020/02/10/elle-suit-les-conseils-dun-groupe-anti-vaccins-son-enfant-meurt-de-la-grippe,8723080.php