Covid-19 : un manifestant anti-masque espagnol hospitalisé dans un état grave

COMBLE – Un participant à la manifestation anti-masque qui a eu lieu à Madrid ce dimanche est actuellement hospitalisé dans un état grave à cause du coronavirus, font savoir les médias locaux.


Il voulait montrer son mécontentement contre les mesures de lutte contre le coronavirus. Il en a finalement été victime. Un quarantenaire qui a battu le pavé ce dimanche 16 août à Madrid en jugeant que la reprise épidémique était une « farce » a été hospitalisé dans la capitale espagnole. Il serait atteint d’une forme grave de la maladie. 

Entre 2500 et 3000 personnes sans masque

C’est en tout cas ce que fait savoir le docteur Jackie Calleja sur Twitter. Selon son témoignage, cité dans les médias locaux, « un homme de 40 ans a été admis » dans son hôpital à cause d’une grave pneumonie. Il s’est rendu à « la manifestation du 16A« , du nom de la date à laquelle près de 3000 anti-masques du pays se sont donnés rendez-vous pour protester contre le port obligatoire du masque et d’autres restrictions imposées pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Aux cris de « Liberté !« , la foule, mobilisée par les réseaux sociaux, s’est rassemblée sous le drapeau espagnol géant qui décore la place Colon, dans le centre de la capitale. Les manifestants portaient des pancartes qui proclamaient entre autres « Le virus n’existe pas« , « Le masque tue » ou « Nous n’avons pas peur« . 

L’homme s’y est rendu sachant qu’il était déjà probablement infectée, étant donné qu’il attendait les résultats de son test PCR. Une mauvaise nouvelle pour les autres participations à cette marche, dans laquelle ni le port du masque ni le respect des gestes barrières n’étaient respectés. 

« Et maintenant, on fait quoi?« , se demande donc le médecin. La presse fait savoir que le bureau du procureur de l’État espagnol étudie actuellement les recours en justice possibles pour punir les délits contre les recommandations sanitaires. De fait, cette protection est dorénavant obligatoire en public en Espagne. A voir désormais si cette manifestation, qui a eu lieu en extérieur mais sans masque ni distance de sécurité, deviendra un nouveau cluster dans l’un des pays les plus touchés par la maladie.

https://www.lci.fr/international/coronavirus-covid-19-espagne-un-manifestant-anti-masques-hospitalise-dans-un-etat-grave-2161999.html