Covid-19 : 21% de mortalité en moins, l’efficacité des corticoïdes confirmée

La corticothérapie permet de diminuer de 21% le risque de mortalité chez les patients atteints d’une forme sévère de Covid-19, selon une méta-analyse.

L’efficacité des corticoïdes dans le traitement du Covid-19 était déjà connue, elle est désormais confirmée. Ces médicaments de la famille des stéroïdes – utilisés dans de nombreuses indications pour son effet anti-inflammatoire puissant, notamment pour traiter le cancer en chimiothérapie – diminuent le risque de mortalité des patients atteints du Covid-19. C’est ce qu’indiquent les résultats d’une méta-analyse coordonnée par l’OMS et l’Université de Bristol, publiée le 2 septembre dans le Journal of the American Medical Association.

La méta-analyse de l’OMS, qui regroupe et combine les résultats de sept études différentes – dont CAPE-COVID, menée par des scientifiques de l’Inserm, du CHU de Tours et de l’AP-HP et publiée le même jour dans le même journal -, montre que les corticoïdes diminuent de 21% le risque de mortalité lorsqu’ils sont utilisés sur des patients souffrant d’une forme sévère du Covid-19, qui peut amener les patients en réanimation, le plus souvent en raison d’une insuffisance respiratoire aiguë.
Aucun effet secondaire constaté

Les travaux de l’OMS ont consisté à compiler les données de 1703 patients provenant de 12 pays ayant reçu par tirage au sort, soit des soins standards – différentes techniques d’oxygénation et de ventilation artificielle -, soit un placebo associé aux soins standards, soit un corticoïde, comme la dexaméthasone, l’hydrocortisone ou le méthylprednisolone. Les chercheurs ont observé qu’entre trois et quatre semaines après le début du traitement, les patients traités par un corticoïde présentaient un risque relatif de mortalité inférieur à 21% par rapport aux patients recevant des soins standards associés ou non avec un placebo. Mieux encore, aucun effet secondaire lié au traitement par corticoïdes n’a été constaté.

« La publication de la méta-analyse confirme aujourd’hui le bénéfice des corticoïdes dans les formes sévères de COVID-19, bénéfice qui n’avait jamais été montré dans une infection respiratoire et systémique due à un virus, indique Pierre-François Dequin, chef du service de médecine intensive-réanimation du CHU de Tours, coauteur de l’étude CAPE-COVID, dans un communiqué publié par l’Inserm. C’est une étape thérapeutique importante qui a été franchie cet été, mais elle ne s’applique qu’à des patients hospitalisés pour une forme sévère : le bénéfice et surtout la sécurité des corticoïdes ne sont pas montrés dans d’autres formes. »

Lire la suite https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/covid-19-21-de-mortalite-en-moins-l-efficacite-des-corticoides-confirmee_2134073.html